Audiotour

AudiotourEau Forte et Aquatinte

Pour l’eau Forte, l’artiste utilise une plaque de cuivre qui est recouverte d’une fine couche de vernis dur, protecteur et imperméable. L’artiste dessine sur le vernis à l’aide d’une pointe seiche et ainsi le vernis est mis à nu. Il plonge ensuite la plaque dans l’acide. Les endroits découverts par la pointe sont mordus plus ou moins en fonction du temps d’immersion. Plus la morsure est profonde et plus le trait sera foncé. Puis le vernis est enlevé, la plaque est ensuite enduite d’encre et le papier posé et pressé sur la plaque révélera le dessin en positif. Pour l’aquatinte, c’est le même procédé. On utilisera des encres de couleurs mais on devra masquer les parties qu’on ne souhaite pas couvrir. L’impression se fera couleur par couleur. La majorité des gravures de Hansi ont été réalisées dans l’atelier montmartrois du peintre Eugène Delâtre, également fréquenté par les peintres Auguste Renoir et Toulouse-Lautrec. Hansi a réalisé 103 eaux-fortes de 1895 à 1930 mais a cessé brutalement sa production à cause de problèmes de santé liés aux vapeurs d’acide.

Tour-Stationen

Bewertungen

Noch keine Bewertungen

Erste Rezension schreiben
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.