Audio tour

Audio tourA la poursuite de l'Art nouveau et du style sapin

Only in French

2 sights

  1. Audio tour Summary
  2. Audio tour Summary

    L'Art nouveau et le style sapin à travers La Chaux-de-Fonds

    Le courant Art nouveau, qui a balayé le monde au tournant du XXe siècle, aspirait à un idéal de beauté inspiré par la nature.  Le style sapin, né à La Chaux-de-Fonds, est marqué par des lignes sinueuses en «coup de fouet» et des motifs végétaux stylisés.

    Jeune professeur de l'Ecole d'art, Charles L’Eplattenier ouvre les cours à la joaillerie ou la décoration du bâtiment. Son cours supérieur d’art et de décoration lancé en 1905 voit ses élèves, dont le futur Le Corbusier, s’entraîner sur des chantiers. L’Eplattenier les emmène dans la forêt et les monts environnants, pour observer la nature et y puiser des modèles. En référence au sapin, Charles-Edouard Jeanneret écrit en 1908 à son maître: «Où les parisiens mettent une feuille modelée d’après nature (…), eh bien, nous mettrons un triangle avec des pives (…).»

    Le Style sapin propre à La Chaux-de-Fonds se décline dans une multitude de bâtiments avec des motifs standardisés inspirés de l'Art nouveau. Qui s’immiscent aussi dans le design d’objets courants, dans la décoration des boîtes de montres. La ligne en coup de fouet apparaît dans les catalogues de modèles où puisent les architectes de la région. La feuille de marronnier, la pive ou la gentiane se glissent dans les ferronneries, les cages d’escalier, les stucs, menuiseries, carrelages et vitraux. Regardez bien: ils sont tout autour de vous!

  3. 1 Départ: place de la Gare, bus 302
  4. 2 Le Crématoire, un chef d'oeuvre de l'Art nouveau
  5. 3 Féérie d'une cage d'escalier, rue du Doubs 5
  6. 4 Les balcons en loggias et leurs vitraux, rue Sorbiers 21 et 23
  7. 5 L'ancienne usine Spillmann, Doubs 32, cache un trésor de salon bleu
  8. 6 Tilleuls 7, Bienvenue à la Villa Chantepoulet
  9. 7 Villa Fallet, Pouillerel 1
  10. 8 La Villa Mon Rêve, devenue la Chrysalide, centre de soins palliatifs
  11. 9 Le Parc des Crêtets
  12. 10 L'Art nouveau donne le la du Kiosque à musique!
  1. Audio tour Summary

    L'Art nouveau et le style sapin à travers La Chaux-de-Fonds

    Le courant Art nouveau, qui a balayé le monde au tournant du XXe siècle, aspirait à un idéal de beauté inspiré par la nature.  Le style sapin, né à La Chaux-de-Fonds, est marqué par des lignes sinueuses en «coup de fouet» et des motifs végétaux stylisés.

    Jeune professeur de l'Ecole d'art, Charles L’Eplattenier ouvre les cours à la joaillerie ou la décoration du bâtiment. Son cours supérieur d’art et de décoration lancé en 1905 voit ses élèves, dont le futur Le Corbusier, s’entraîner sur des chantiers. L’Eplattenier les emmène dans la forêt et les monts environnants, pour observer la nature et y puiser des modèles. En référence au sapin, Charles-Edouard Jeanneret écrit en 1908 à son maître: «Où les parisiens mettent une feuille modelée d’après nature (…), eh bien, nous mettrons un triangle avec des pives (…).»

    Le Style sapin propre à La Chaux-de-Fonds se décline dans une multitude de bâtiments avec des motifs standardisés inspirés de l'Art nouveau. Qui s’immiscent aussi dans le design d’objets courants, dans la décoration des boîtes de montres. La ligne en coup de fouet apparaît dans les catalogues de modèles où puisent les architectes de la région. La feuille de marronnier, la pive ou la gentiane se glissent dans les ferronneries, les cages d’escalier, les stucs, menuiseries, carrelages et vitraux. Regardez bien: ils sont tout autour de vous!

Reviews

No reviews yet

Write the first review
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.