Audioguía

AudioguíaLa Valette, un carrefour des cultures d'Europe et de Méditerranée.

Solo en Francés

2 Paradas del tour

  1. Resumen de audiotour
  2. Resumen de audiotour

    En raison de leur position stratégique en Méditerranée, les îles maltaises possèdent, depuis l'Antiquité, un patrimoine culturel cosmopolite, mais les Maltais donnent aujourd'hui l'impression de n’attacher de l’importance qu’à la dernière période d’influence, c'est à dire à celle de l'occupation anglaise.
    A partir de 1090, en chassant les Arabes, les Normands apportent à Malte les éléments fondateurs de la culture latine et de la foi chrétienne. L'influence française commence elle en 1530 quand le Grand Maître français Philippe Villiers de l’Isle Adam y implante l’Ordre des Chevaliers de St Jean de Jérusalem. Durant la période de domination des Chevaliers – jusqu’en 1798 −, douze Grands Maîtres sont français sur un total de vingt-huit. Ils fondent des villes et construisent de nombreux bâtiments publics. Ils lèguent aussi aux Maltais une tradition administrative, un fort penchant pour le commerce, et le rêve de bâtir une Nation. De 1798 à 1800, la brève période républicaine française leur apporte notamment le premier journal de Malte et un projet d'instruction publique élémentaire.
    Mais après Bonaparte, Malte devient une colonie britannique. Les Anglais lui laissent un patrimoine social, politique, économique plus étendu et durable mais ils tentent de freiner la poussée vers l’indépendance qui n'aboutit qu'en 1964.
    La déambulation dans La Valette, que vous propose cet audioguide, attire l'attention sur 18 éléments parmi les plus significatifs de son patrimoine culturel et architectural. Il souligne le cosmopolitisme ambiant et rappelle les apports de la France qui sont souvent passés sous silence dans les guides touristiques.

    La Valette a été classée en 1980 par l'Unesco sur la liste du patrimoine mondial.

    La Valette, patrimoine mondial de l'Unesco

    L'auteur du parcours : Jean-Pierre Dalbéra remercie les universitaires maltais : Carmen Depasquale, Schembri-Bonaci, Richard Spiteri, Charles Xuereb qui lui ont fait découvrir la richesse de La Valette et de la culture maltaise à l'occasion du colloque franco-maltais "Texte et Image 3" organisé par l'université de Malte (département de littérature française), l'université de Savoie-Mont Blanc (département Communication Hypermédia) et l'université Paris 8 (IDÉFI CréaTIC et chaire ITEN).

    Les photographies et la vidéo sont de l'auteur, elles sont sous licence CC Attribution.

    Album des photographies de l'auteur (sur Flickr)

  3. 1 La Porte de la Valette
  4. 2 Le Parlement de Malte
  5. 3 L'ancien Opéra Royal
  6. 4 Jean de la Valette
  7. 5 L'Auberge de Castille
  8. 6 La fondation Kreattivita
  9. 7 Les jardins Barrakka du Haut
  10. 8 Les Gavroches, un groupe sculpté contre l'ordre établi
  11. 9 La co-cathédrale Saint-Jean
  12. 10 La Bibliothèque Nationale
  13. 11 Le Palais des Grands-Maîtres
  14. 12 L'Armurerie du Palais des Grands-Maîtres
  1. Resumen de audiotour

    En raison de leur position stratégique en Méditerranée, les îles maltaises possèdent, depuis l'Antiquité, un patrimoine culturel cosmopolite, mais les Maltais donnent aujourd'hui l'impression de n’attacher de l’importance qu’à la dernière période d’influence, c'est à dire à celle de l'occupation anglaise.
    A partir de 1090, en chassant les Arabes, les Normands apportent à Malte les éléments fondateurs de la culture latine et de la foi chrétienne. L'influence française commence elle en 1530 quand le Grand Maître français Philippe Villiers de l’Isle Adam y implante l’Ordre des Chevaliers de St Jean de Jérusalem. Durant la période de domination des Chevaliers – jusqu’en 1798 −, douze Grands Maîtres sont français sur un total de vingt-huit. Ils fondent des villes et construisent de nombreux bâtiments publics. Ils lèguent aussi aux Maltais une tradition administrative, un fort penchant pour le commerce, et le rêve de bâtir une Nation. De 1798 à 1800, la brève période républicaine française leur apporte notamment le premier journal de Malte et un projet d'instruction publique élémentaire.
    Mais après Bonaparte, Malte devient une colonie britannique. Les Anglais lui laissent un patrimoine social, politique, économique plus étendu et durable mais ils tentent de freiner la poussée vers l’indépendance qui n'aboutit qu'en 1964.
    La déambulation dans La Valette, que vous propose cet audioguide, attire l'attention sur 18 éléments parmi les plus significatifs de son patrimoine culturel et architectural. Il souligne le cosmopolitisme ambiant et rappelle les apports de la France qui sont souvent passés sous silence dans les guides touristiques.

    La Valette a été classée en 1980 par l'Unesco sur la liste du patrimoine mondial.

    La Valette, patrimoine mondial de l'Unesco

    L'auteur du parcours : Jean-Pierre Dalbéra remercie les universitaires maltais : Carmen Depasquale, Schembri-Bonaci, Richard Spiteri, Charles Xuereb qui lui ont fait découvrir la richesse de La Valette et de la culture maltaise à l'occasion du colloque franco-maltais "Texte et Image 3" organisé par l'université de Malte (département de littérature française), l'université de Savoie-Mont Blanc (département Communication Hypermédia) et l'université Paris 8 (IDÉFI CréaTIC et chaire ITEN).

    Les photographies et la vidéo sont de l'auteur, elles sont sous licence CC Attribution.

    Album des photographies de l'auteur (sur Flickr)

Reseñas

4 reseñas

Valorar este tour
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.
  • Pierre Martin

    5 out of 5 rating 07-01-2018

    Des photos magnifiques et des commentaires de qualité

  • Christine

    5 out of 5 rating 04-09-2016

    Super visite !

  • Annie

    5 out of 5 rating 03-26-2016

    De magnifiques photographies et des commentaires originaux

  • Stephane

    5 out of 5 rating 03-21-2016

    Guide de voyage qui donne envie de se ballader immédiatement et de lever la tete dans les rues de la vallette.