Tour audio

Tour audioPlace de la mairie

Seulement en Français

2 Étapes du circuit

  1. Aperçu de l'audioguide
  2. Aperçu de l'audioguide

    Bonjour et bienvenue à Vébron !

    Vébron tire son nom du mot castor, d'ailleurs depuis quelques années il y a des familles de castors dans la rivière le Tarnon.

    Vous voici à présent au cœur du village. Autrefois centre d’une vie beaucoup plus active, la commune comptait 1500 habitants en 1846 ; 417, 100 ans après et aujourd'hui 200 habitants.

    La plupart des maisons rénovées ou bâties ont toutes abritées un commerce à l’époque ; épicerie, boulangerie, hôtels, cafés et un grand nombre d'artisans étaient installés. Les foires de Vébron étaient importantes et de grande affluence. Le bâtiment du poids public que l'on voit au bord de la route en contrebas, permettait la pesée des marchandises.

    La place des marronniers permet à présent aux joueurs de pétanque de disputer de belles parties et aux enfants de s'amuser à l'ombre. Quant à la place de la mairie, elle accueille de nombreuses manifestations organisées par les associations locales comme les grillades de châtaignes, la fête de la soupe ou encore le festival international du film.

    Lorsque l'on continue sa rotation sur soi-même, on voit un mur qui longe un grand parc privé. Jusqu'à l'hiver 2018, ce dernier contenait un cèdre immense. En parlant d'arbres, il y avait à l'emplacement du monument aux morts, un magnifique orme. Cet arbre avait été planté sur l'ordre de Sully, sous le règne d'Henri IV. Il protégea de son ombre pendant près de trois siècles les réunions consulaires et symbolisait la vie et l'unité du village. Il fut détruit par un incendie un jour de fête votive en 1908. Les pierres qui entouraient l'énorme tronc de 12 mètres de circonférence, ont été transportées sur le parapet de la terrasse du château au sommet du village. L'une de ces pierres porte encore la date gravée 1589 - 1889.

    13 ans plus tard, en 1921, fut élevé exactement à la place de l'Orme, le monument aux morts. Une simple stèle carrée à la base de granit noir, sur laquelle sont gravés les noms de 44 jeunes de Vébron, morts pour la France durant les 2 guerres,

    44   morts pour une commune qui ne comptait alors que 750 habitants !

  3. 1 Place de la mairie, station 1
  4. 2 Place de la mairie, station 2
  5. 3 Rue du Cap del Lioc, station 1
  6. 4 Rue du Cap del Lioc 2
  7. 5 Le Châteaux Roux
  8. 6 Le Grand Chemin, station 1
  9. 7 Le Grand Chemin, station 2
  10. 8 L’église
  11. 9 La rue de "la Cantonnade", station 1
  12. 10 La rue de "la Cantonnade", station 2
  13. 11 L’école
  14. 12 Le temple
  1. Aperçu de l'audioguide

    Bonjour et bienvenue à Vébron !

    Vébron tire son nom du mot castor, d'ailleurs depuis quelques années il y a des familles de castors dans la rivière le Tarnon.

    Vous voici à présent au cœur du village. Autrefois centre d’une vie beaucoup plus active, la commune comptait 1500 habitants en 1846 ; 417, 100 ans après et aujourd'hui 200 habitants.

    La plupart des maisons rénovées ou bâties ont toutes abritées un commerce à l’époque ; épicerie, boulangerie, hôtels, cafés et un grand nombre d'artisans étaient installés. Les foires de Vébron étaient importantes et de grande affluence. Le bâtiment du poids public que l'on voit au bord de la route en contrebas, permettait la pesée des marchandises.

    La place des marronniers permet à présent aux joueurs de pétanque de disputer de belles parties et aux enfants de s'amuser à l'ombre. Quant à la place de la mairie, elle accueille de nombreuses manifestations organisées par les associations locales comme les grillades de châtaignes, la fête de la soupe ou encore le festival international du film.

    Lorsque l'on continue sa rotation sur soi-même, on voit un mur qui longe un grand parc privé. Jusqu'à l'hiver 2018, ce dernier contenait un cèdre immense. En parlant d'arbres, il y avait à l'emplacement du monument aux morts, un magnifique orme. Cet arbre avait été planté sur l'ordre de Sully, sous le règne d'Henri IV. Il protégea de son ombre pendant près de trois siècles les réunions consulaires et symbolisait la vie et l'unité du village. Il fut détruit par un incendie un jour de fête votive en 1908. Les pierres qui entouraient l'énorme tronc de 12 mètres de circonférence, ont été transportées sur le parapet de la terrasse du château au sommet du village. L'une de ces pierres porte encore la date gravée 1589 - 1889.

    13 ans plus tard, en 1921, fut élevé exactement à la place de l'Orme, le monument aux morts. Une simple stèle carrée à la base de granit noir, sur laquelle sont gravés les noms de 44 jeunes de Vébron, morts pour la France durant les 2 guerres,

    44   morts pour une commune qui ne comptait alors que 750 habitants !

Commentaires

Aucun commentaire pour l'instant

Rédiger le premier commentaire
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.