Muzeu

Muzeumusée de Picardie

Doar în Franceză

Informații muzeu

Despre muzeu

Bienvenue au musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie.
La région Picardie a été fortement touchée par les deux guerres mondiales.
Vous pouvez voir ici la Croix de Lorraine, le signe de ralliement de la Résistance et l'emblème de la France Libre.
Avant de commencer la visite, petit rappel historique :
La guerre 14-18 cause de larges destructions. Pendant 4 années, le front s'établit de Bapaume à Château-Thierry. Trois grandes batailles s'y déroulent :
-La bataille de la Somme (Juillet-décembre 1916) entre Péronne et Albert.
-La bataille du Chemin des Dames (avril-novembre 1917) entre Soissons et Reims.
-La seconde bataille de la Somme (mars-août 1918) de Saint-Quentin à Amiens et Soissons.
Saint-Quentin, Albert, Péronne, Soissons, Noyon sont complètement détruits. Sur la ligne de feu, quarante mille hectares de terre de culture sont ravagés et une centaine de villages disparaissent de la carte.
Les destructions de 1939-1945 sont aussi importantes mais différentes. Les terres agricoles n'ont pratiquement pas été touchées, à l'exception de quelques centaines d'hectares réquisitionnés par les Allemands pour les aérodromes, les champs de mines ou les inondations côtières. Avec la bataille de 1940, de nombreuses gares sont détruites.
La ville de Tergnier (où se situe le MRDP) n'est pas exempte de ces destructions. Les troupes allemandes en retrait rasent la ville ainsi que les alentours. De mémoire d'ancien, il ne reste plus rien, pas une maison n'est encore debout.
La commune de Fargniers était sinistrée à 95%
Dès 1918, le maire proposait un projet de reconstruction, sous la forme d'une place radio-concentrique autour de laquelle seraient disposés les bâtiments communaux.
En 1922, les Trustees de la Dotation Carnegie (institution fondée en 1910 par l' industriel américain Andrew Carnegie et qui décide de consacrer 500 000 dollars à la reconstruction des régions dévastées de la France, de la Belgique et de la Serbie) prennent la décision d'attribuer une somme de 150 000 dollars à la reconstruction des bâtiments communaux de Fargniers.
Un plan de la place est dessiné par les architectes Henri-Paul Nénot et Paul Bigot (architecte du Grand Palais).
Autour de la place sont regroupés :
- la mairie,
- un bureau de poste,
- un poste de police,
- une pompe,
- une halle,
- une salle d'assemblée,
- le foyer Carnegie,
- un établissement de bains,
- des écoles,
- des espaces verts et de jeux.
Cet ensemble comporte des références régionalistes ainsi qu'une influence anglo-saxonne.
La pose de la première pierre a lieu en 1922, l'ensemble est terminé en 1928.
La salle qui accueille aujourd'hui le musée est une salle de théâtre, de dancing, mais aussi de cinéma. Fermé dans les années 1980, l'association des Amis du MRDP reprend les lieux afin d'y installer sa collection, avec le soutien du Conseil Départemental qui achète les murs.

Planificați-vă vizita

  • Mairie annexe de Fargniers, Place Carnégie, Fargniers, Tergnier, Laon, Aisne, Nord - Pasul Calais și Picardia, Franța, 02700, Franța

Recenzii

Nicio o recenzie încă

Scrieți prima recenzie
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.

Creați-vă propriile tururi audio!

Folosirea sistemului şi a aplicaţiei ghid mobile este gratuită

Start

App preview on iOS, Android and Windows Phone