Введение

Введение# 0 - Le Palais

La Diocèse de Pitigliano-Sovana-Orbetello souhaite la bienvenue aux visiteurs pour un tour agréable. Elle est heureuse de mettre à leur disposition une guide, à  celle des seigneurs de Pitigliano (siècle XIV-XVIII) ainsi qu’à celle des trésors de l'art.

XIIéme Siecle – Les comtes Aldobrandeschi de Sovana construisent les premiers bàtiments de la forteresse actuelle.

1313 – Anastasia, fìlle et héritière de Margherita Aldobrandeschi, se marie avec Romano Orsini et établit sa residence à Pitigliano. Là, la famille fait construire un complexe fortifié compose de trois tours circulaires, reliées par des murailles enserrant un ensemble de cours spacieuses et de petits espaces d'habìtation.

1465 – À l'occasion du mariage de Niccolò III Orsini et Elena Conti de Montelanico, la vielle forteresse du XIVème siecle est abattue avant que ne debuta l'édification du palais comtal.

1520 – Gianfrancesco Orsini fait appel à Antonio Sangallo le Jeune afin d'adapter la forteresse à l'apparition des arms à feu et des nouvelles tactiques de sièges qui découlent de leur empiei. Suivant le projet de Sangallo, Gianfrancesco et son fils Niccolò IV, de 1543 à 1545, construisent des éperons pentagonaux pour la défense du bastion de la zone nord-est. Des armoiries nobiliaires placées dans les bastiona rappellent aujourd'hui encore l'entreprise.

1604 – Giovanni Antonio Orsini cède le comté de Pitigliano et le palais au Grand-duc de Toscane; en 1737, le palais passe de la famille Medici à celle des Lorena. Sous l'ègide de la nouvelle famille granducale, les salons de l'ètage superieur sont divisés par un jeu de cloisons et de faux-plafonds. Sur la facade des nouvelles fenétres sont ouvertes et, au sommet des murs extèrieurs, des créneaux sont édifiés.

1777 – Leopoldo Ier de Lorraine cède une partie du palais à l'Evéque de Sovana pour sa residence personelle. Quelques années plus tard, en 1793, c'est l'ensemble du palais comtal qui est offert au Diocèse pour devenir évèchè.

1861-1865 – On dètruit le pont-levis qui reliat la forteresse aux bastions. Les bastions eux mémes sont arrasés pour faciliter l'accès aux habitations de Pitigliano. Un grand bàtiment est edifié contro le donjon.

1980 – Une campagne de restauration du palais est lancée à l'initiative du Ministère des Biens Culturels. Les logements de l'Évéque et les bureux de la Curie sont démèmagés dans la partie nord de la forteresse, tandis que les appartements aristocratiques, les plus ìnteressants, sont ouverts au public. Les oeuvres d'art qui, pour raison de securité, ne peuvent plus ótre logées dans les églises de Pitigliano, sont accueillies dans le musée qui, en 1998.

Tour stops

Отзывы

Отзывов пока нет

Написать первый обзор
A minimum rating of 1 star is required.
Please fill in your name.